• C'est ici que s'arrête se "blogg" ...
    la raison ? je trouve que mes texte sont a présent trop puérils, ne correspond qu'as une partie de moi que j'ai connu.. puis oublier. j'écrirai d'autres textes.. c'est évident .. au prochain tournant d'un bonnheur artificiel ... voila ou sera maintenan mon printemps :
    http://almosttooeasy.blogg.org

     


    votre commentaire
  •                    Kennedy
     

     Je veux être un Kennedy

     

     Je veux être un grand briseur de coeurs

     

    Vivre vite et pour de vrai

     

    Et que tu puisses le suivre dans les journaux

     

    Je veux être un Kennedy 

     

    Je veux serrer la main des héros

     

    Et mourir jeune

     

     

     

    [Refrain]

     

    Je serais courageux ce soir

     

    Que je vive ou que je meure

     

    Je serais courageux ce soir 

     

    Me tenant droit et brillant

     

    De tels yeux romantiques

     

    M'hypnotisent 

     

    Et si j'avais une chance je ne te laisserais jamais partir 

     

    Et si j'avais une chance je ne te laisserais jamais partir 

     

     

     

     Je veux être un Kennedy

     

    Je veux être grand et beau

     

     Je conquérirais le monde

     

    Et tu le verrais à la télévision 

     

     

     

    Si je pouvais être un Kennedy 

     

    Si je pouvais être un vrai briseur de coeurs 

     

     Je te regarderais te jeter dans mes bras

     

    Avec les étoiles sous le barillet d'un pistolet 

     

    On meurt jeune 

     

     

     

     [Refrain]

     

     

     

    Et si j'avais une chance je ne te laisserais jamais partir 

     

     

     

    Je serais courageux ce soir 

     

    Je serais courageux ce soir 

     

     Je serais courageux ce soir

     

    Je serais courageux ce soir 

     

     Je serais courageux ce soir

     

     Je serais courageux ce soir

     

    Et si j'avais une chance je ne te laisserais jamais partir 


    votre commentaire
  • je me demande si sa en vaut la peine d'y croire encor ... aprés tout l'hiver est passé et pourtant il est toujours présent pour moi ... un frois a en glacée chaque battement de coeur... une nuit si belle et froide qu'on ne veut pas l'effacer et cette riviére .. tellement froide que la vie n'y as même plus accé ...
    je saute ?
    non je trace ... le chemin.. vide.. le ciel bleu fonçé peut d'étoile .. une vague lune le bruit du vent me brulant et m'écorchant le visage ... il ne reste a rien ...
    je ferme les yeux et me rapéle de tellement de chose... mais elles repartent tellement vite .. c'est éphémére ... mais la douleur reste ...
    l'hiver ... belle période pour mourrire .. mais pour moi c'est toujours l'hiver
     

                                          alors je meurt quand ? tout le temps ?


    votre commentaire
  • J'entend toujours les cri de mon enfance hurlant dans mes rêves .. ces souvenirs trop passager pour m'en rappeler entiéremen mais assez douloureux pourqu'ils laisse un goût amer et indélibile ..
    Quand je n'arrive pas a dormir, que j'entend pleurer le ciel des étoiles qui ne brillent plus et que la lune fait un deuil depuis trop longtemps, je sent mon coeur se froissé sous le poids d'un passer oublier...
    pourquoi j'ai oublier plus de 3 ans de ma vie ? je ne m'en rappéle plus ...
    la seule chose qui me reste de se temps brulé c'est une douleur qui ne cesse d'acroitre avec le temps...
    je n'ai peut-être plus envie de m'en rappeler...


    votre commentaire
  • Elle tourne, elle tourne la mélancolie dans ma tête ..
    Elle ronge, elle ronge la haine qui pourrie dans mon coeur
    IL court, il court le passer et ne revien jamais
    Il creuse, il creuse le mensonge devenu croyance

    et moi .. j'attend que le temps passe ... qu'il senvole comme un ballon pour ne plus revenir faire semblent de combler un vide....
    une chanson passant comme un vente glaciale a la couleur de mon coeur .. une nuit d'hiver qui s'étend a l'infini... et un rêve réduit en cendres s'envolant comme les feuilles mortes de l'automne ...

    Je reffet les quatres saison de l'hiver en creusant profond la ou il ne peut plus rien réster ...


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires